Soukaina El Idrissi

« Je n’ai jamais cessé d’apprendre et j’apprends toujours ; le growth mindset est important. »

Née le 24/06/1987
À Casablanca
Vit à Dubai
Poste actuel : Head of Marketing Personal Systems Middle East & Africa chez HP 

D’où venez-vous et où vivez-vous ? 

Je suis de Casablanca j’y ai passé 28 années avant de décider qu’il était temps de découvrir d’autres horizons ; je vis depuis 7 ans à Dubai aux Emirats Arabes Unis.

Quelles études avez-vous poursuivi et pourquoi ce choix d’études ?

J’ai eu un bac en sciences et technologies du tertiaire à l’école Al Jabr, puis j’ai poursuivi mes études universitaires en management à HEM Casablanca où j’ai décroché un master en Marketing en 2010. 

Au lycée, j’ai choisi une branche qui était compatible à mes talents et je savais que la physique chimie n’était pas mon point fort. Quand il a fallu choisir ma filière de master en université, j’ai fait un choix de passion. Je me rappelle que le corps professoral était surpris que je n’aies pas choisi de m’orienter vers la finance, l’audit ou le contrôle de gestion .

Comment avez vous atterri chez HP et en quoi consistait votre premier post ?

J’ai atterri chez HP par curiosité 🙂 .

Fraichement diplômée, j’étais à la recherche d’un emploi, mais une annonce a attiré mon attention; cela n’avait pas l’air d’un emploi, mais plutôt d’une formation- HP Summer Sales Academy – pour une durée d’un mois. J’avais déjà accumulé assez de stages et j’aurais pu ne pas cliquer car je cherchais un poste et non une autre formation. 

Je postule donc pour la HP sales Academy, je suis retenue et de là démarre mon histoire HP … d’un simple mois de training à un contrat de graduate pour quelques mois dans le sales puis l’opportunité de décrocher un rôle dans le marketing, car j’étais déjà dans la compagnie et que mon profil était visible aux RH; puis, 12 années de séniorité en Marketing chez HP.

Les opportunités sont parfois très dissimulées et inattendues, l’essentiel c’est de commencer, d’y croire et de tester.

En quoi consiste votre poste actuel à Dubai et qu’est ce qui vous a permis d’avoir une telle promotion aussi jeune ?

Mon poste actuel est de diriger la stratégie Marketing HP pour la catégorie PC dans la région Moyen Orient et Afrique pour atteindre les objectifs organisationnels et de superviser une équipe en charge d’initiatives et de territoires au sein de cette région.

J’ai commencé moi-même dans l’opérationnel en Afrique francophone sur un petit territoire puis j’ai réussi à agrandir ma zone d’activité au bout de quelques années. Après 4 années en poste, je savais que j’avais atteint le maximum sur cette zone et je cherchais mon prochain challenge pour éviter de stagner. Je décide alors d’en parler sérieusement à ma manager, qui était très ouverte et c’est lors de cette discussion aussi qu’elle apprend pour la première fois que j’étais ouverte à l’expatriation. La chance a fait que cette discussion était tombée au bon moment, car elle avait un poste à pourvoir à Dubai … J’accepte l’offre en 24 heures ! Un mois plus tard je signais mon contrat et je préparais mes valises. 

Pas mal de personnes ont tendance à ne pas vouloir exprimer leurs ambitions au management, ce qui peut nuire à une carrière.  Je pense que la meilleure décision que j’ai prise a été d’exprimer qu’il était temps de passer au stade supérieur.

A votre avis quels sont vos atouts qui vous ont le plus aidé dans votre carrière ?

Mon père m’a toujours inculqué l’intégrité et le sérieux dans le travail et c’est une de mes règles de base surtout dans un rôle marketing ; cette confiance est importante quand on est le décisionnaire de budgets.

Je suis aussi polyglotte ; je parle 5 langues, quoique je n’aie jamais vécu à l’étranger avant Dubai. Je voyageais souvent, ce qui m’a aidé à m’ouvrir à d’autres cultures et dans une multinationale ça fait beaucoup de différence.

Aussi, je n’ai jamais cessé d’apprendre et j’apprends toujours ; le growth mindset est important.

Racontez-nous votre première année à Dubai ?

Je n’avais encore jamais visité Dubai lorsque j’ai pris la décision d’y immigrer. Tout ce que je savais, c’était les retours de quelques amis sur place et les infos en ligne ; mais j’étais prête à tenter l’aventure.

J’atterris dans un poste à responsabilité, alors que je démarrais de zéro côte connaissances du paysage media, des agences, des events, des profils clients et dès le premier jour il fallait passer à l’action. Les premiers mois étaient durs, surtout quand on est dans un pays aussi compétitif que Dubai en termes de talents, mais grâce à ma passion, à mon amour du challenge et au support de mon management j’ai pu rapidement décoller. C’était aussi la première fois que je m’éloignais de mes proches pour une aussi longue durée; certes je leur rendais visite assez souvent, mais j’étais livrée à moi-même au quotidien…  Heureusement que Dubai est le pays des expatriés, donc quand on arrive on n’est jamais seul à être dans ce scenario et de là j’ai pu développer des amitiés qui m’ont permis de reconstruire mon nouveau cercle loin des miens. Quand j’y repense, je suis émue d’avoir eu le courage de me décider en 24h à une nouvelle vie, alors que j’avais tout pour être bien là où j’étais. 

Cela fait 12 ans que vous êtes dans la même boite, qu’est ce qui vous plait tan chez HP ? 

Cela fait bel et bien 12 ans chez HP et ce que j’apprécie le plus c’est la culture d’entreprise. En tant que collaboratrice, je peux contribuer avec ma propre perspective, mes connaissances et expériences et être au contact des plus haut niveaux management grâce à la politique de porte ouverte. Il y a aussi un grand focus sur le développement des talents au sein de l’entreprise, ce qui m’a permis d’accéder à plusieurs programmes pour développer constamment mes compétences et mon leadership.

Aussi, je n’ai jamais eu l’impression d’être dans la monotonie ; le secteur de l’IT bouge énormément donc on est toujours au cœur de l’innovation dans les technologies, les segments de marche, les trends, les profils clients sont diversifiés et en constant mouvement. J’ai l’impression de changer de compagnie sans pour autant changer d’employeur et je pense que c’est vraiment un atout chez HP.

Sans oublier que j’ai constamment changé de territoires de l’Afrique francophone, au Moyen Orient puis à toute l’Afrique, la Turquie, l’Arabie saoudite etc … le marketing est centré sur le client, donc diversifier nos connaissances d’un territoire à l’autre est très enrichissant. 

Quel conseil donneriez vous aux jeunes qui lisent votre interview ?

Croyez en vous, ne soyez pas limités par les stéréotypes et les convictions des autres si ça ne vous aide pas à croître , démarquez-vous par votre passion !